L'entretien de votre vélo électrique

  • Publié le
  • Par Marie Lyne Dubé
  • 8
L'entretien de votre vélo électrique

Un vélo électrique c’est un investissement puisqu’il s’agit d’un bon montant même pour les vélos électriques d’entrée de gamme. Le garder en bon état fera en sorte que vous pourrez en profiter plus longtemps ou si vous décidez de changer, de lui garder une bonne valeur de revente, ce qui vous donnera une belle mise de fond pour votre prochain achat.

Voici quelques points importants pour maintenir votre vélo électrique en bonne « santé »

 

LA BATTERIE :

Lorsque vous venez d’acheter votre vélo, la batterie n’a pas encore servi et aura besoin de quelques cycles de charge avant d’être pleinement fonctionnelle. Il faut une dizaine de cycles de charge à la batterie pour fournir son maximum d’autonomie. Donc pour vos premières sorties, même si vous n’avez fait que 20km, rechargez-là après chaque sortie. Lorsque vous l’aurez chargé une dizaine de fois, n’ayez crainte de la vider complétement, elles sont conçues pour ça.

 

La durée de vie d’une batterie se mesure en cycles de charge, les batteries actuelles sont capables de 1000 à 1500 charges. Mais elles se mesurent aussi en temps, tenez compte de « l’âge » de la batterie. À chaque année, que vous l’utilisiez ou non, il y a un vieillissement des cellules et l’autonomie diminuera un peu. Si par exemple la première année votre batterie offre 100km, elle offrira 100% de cette puissance. La deuxième année ce sera 90km et ainsi de suite. Après 5 ans votre batterie est « vielle » même dans les cas où elle aurait peu servi.

 

Par contre il est maintenant possible de reconditionner une batterie et donc de lui redonner une seconde vie pour une fraction du prix d’achat d’une batterie neuve. Le prix des batteries se mesure au kilowattheure, plus elle est puissante, plus elle coûte cher. La bonne nouvelle c'est que le prix du kilowattheure est en constante baisse depuis les 5 dernières années dû à la forte demande, alors que la puissance des batteries ne cesse d’augmenter. Donc n’ayez crainte si vous devez changer la batterie éventuellement.

 

Si vous faites du vélo l’hiver, sachez que votre batterie produit sa propre chaleur et donc aucun problème pour le froid. Cependant, ne la laissez pas sur votre vélo au froid sans rouler, sans qu’elle soit en fonction, car elle se déchargera alors à une vitesse phénoménale.

 

Si vous rangez votre vélo pour l’hiver, retirez la batterie et rangez-là dans un endroit sec et tempéré. Rechargez-là quelques fois durant l’hiver pour éviter qu’elle soit en dormance pendant des mois.

 

 

LA CHAÎNE DE VÉLO :

Les chaînes de vélo utilisées pour les vélos électriques sont un peu plus solides et légèrement plus longues que celle d’un vélo standard. C’est normal car vous stresserez davantage la chaîne avec un moteur à assistance électrique que sur un vélo standard ou la seule puissance vient du coup de pédale. Certains vous diront d’huiler la chaîne après un certain nombre de kilomètres, mais c’est une mesure imprécise qui peut vous jouer des tours puisque tout dépendant de la surface sur laquelle vous roulez, vous pourriez avoir à huiler plus régulièrement: si vous êtes presque toujours sur la piste cyclable pavée, il y a peu de poussière sur le sol et vous n’aurez pas besoin d’huiler aussi souvent que si vous êtes régulièrement sur des pistes pleines de sable et de poussière.

 

Le truc de notre mécanicien de vélo : touchez à la chaîne et frottez l’huile entre vos doigts. Oui c’est salissant, mais c’est la meilleure façon de vérifier l’état de l’huile. Si vous sentez d’infimes granules, vous devriez nettoyer et huiler. Utilisez toujours un lubrifiant conçu pour chaines de vélo. Lorsque vous avez bien huilé, il est important d’éponger le surplus. Les lubrifiants à chaînes sont conçus pour se répandre facilement; en épongeant vous éviterez de contaminer vos freins (vraiment pas une bonne idée!) et ménagerez vos pantalons également.

 

La durée de vie d’une chaîne tout comme les pneus, ne se mesure pas en année, mais en utilisation. Avec l’usage, une chaîne prendra un peu d’extension, ce qui peut sérieusement endommager les pignons de vos engrenages de vitesses. Il vaut mieux changer une chaîne, que de devoir remplacer une cassette de vitesses. C’est un point qui est systématiquement vérifié lors d’une mise au point annuelle en début de saison. Vous pouvez également vous procurer un petit outil pratique pour mesurer la distance entre les maillons. Si vous faites beaucoup de vélo, vous devriez vérifier durant la saison ou passez nous voir, nous prendrons quelques minutes pour vérifier.

 

Si vous roulez l’hiver, votre chaîne aura besoin d’être nettoyée et huilée après chaque sortie et nettoyez le reste de votre vélo aussi d’ailleurs. Le sel à déglacer et le sable sont mortels pour la chaîne et feront passablement de dégâts sur tout le reste aussi. À moins de faire du vélo dans un endroit qui n’utilise ni sel, ni sable ou agrégats anti-dérapants, faire du vélo l’hiver, implique beaucoup d’entretien.

 

Il y a également l’option des courroies en carbone pour remplacer la chaîne.

Elles n’ont pas besoin d’être huilées et sont beaucoup plus résistantes à l’usure. C’est plus dispendieux à l’achat mais aucun entretien par la suite. Vous retrouverez ces courroies sur les vélos de qualité tel que le Bulls Lacuba EVO E8, le Gazelle C8, le Gazelle C380, le Tern HSD P9 et le Tern HSD S8i.

  

 

 

LES FREINS :

Il nous est tous arrivé de sentir un «mou » dans la manette en freinant, n’attendez pas lorsque c’est le cas. C’est le premier signe que vos freins commencent à s’user et il est temps de les faire vérifier. Tout comme pour les pneus et la chaîne, la prévention coûte moins cher que la réparation.  S’il s’agit de freins hydrauliques, il se peut qu’ils aient simplement besoin d’un peu d’huile.

 

Dans tous les cas, il est mieux de savoir leur niveau d’usure, car s’ils sont très avancés et que votre atelier de vélo doit faire venir des pièces, ceci évitera de devoir laisser votre vélo à l’atelier plus longtemps que nécessaire. C’est également un point qui est vérifié lors d’une mise au point annuelle. Mais si vous faites du vélo à tous les jours, sur des pistes où vous devez freiner souvent, il faudra revérifier durant la saison.

 

 

PRESSION DES PNEUS :

Plus pour votre sécurité que pour le vélo lui-même, avant chaque sortie vous devriez toujours vérifier la pression de vos pneus et ajuster au besoin. Des pneus un peu mous sur le pavé vous fatigueront terriblement mais seraient parfaits pour rouler sur une piste sablonneuse ou dans la neige; trop durs sur le pavé et chaque trou ou bosse ajoutera un stress inutile sur tout le vélo. Vous profiterez plus de votre balade si vous n’avez pas à stopper pour ajouter de l’air en cours de route, ou pire si vous ne trouvez aucun endroit pour le faire. Vous pouvez vous procurer une petite pompe à vélo, pratique d’avoir sur le vélo en tout temps, car en cas de perte d’air (slow) vous serez en mesure de vous débrouiller même si vous êtes loin de tout.  

 

Lors de votre mise au point annuelle, l’usure est également vérifiée. Il serait bon de prévenir votre mécanicien de vélo si votre pratique a changé. Par exemple, vous faisiez principalement du vélo en ville ou sur quelques pistes cyclables alors qu’en progressant, vous vous attaquez maintenant aux sentiers. Tant qu’à changer vos pneus, autant mettre ceux qui performeront le mieux selon votre pratique actuelle.

 

Tous ces points vous aideront non seulement à garder votre vélo dans le meilleur état possible, mais aussi à vous garder en toute sécurité. Vous avez d'autres questions? Nos experts sont là pour vous, n’hésitez pas à nous contacter.

Commentaires

  1. Marie-Lyne Dubé Marie-Lyne Dubé

    Maleureusement, nous n'avons pas de commerce dans ce secteur. Par contre si vous passez à Québec, nous pourrions nous en occuper. Je vous suggère d'appeler au magasin et expliquer ce qui ne va pas avant de vous déplacer, on devrait pouvoir vous dire si nous pourrons nous en occuper. Il sera possible de prendre rendez-vous également. 1-877-683-3338.

  2. Marie-Lyne Dubé Marie-Lyne Dubé

    Merci, Oh que oui on aime ça le vélo et c'est facile de tomber en amour car c'est un secteur qui bouge tellement côté technologie. Il y a toujours quelque chose de nouveau, d'époustouflant à découvrir. Si vous avez d'autres sujets qui vous intéressent sur lesquels vous aimeriez avoir plus d'info, laissez-nous le savoir; on se fera un plaisir de vous trouver des réponses! :)

  3. Marie-Lyne Dubé Marie-Lyne Dubé

    Fantastique, c'était le but. On vous souhaite une excellente saison avec votre vélo, restez prudent! :D

  4. Pauline Nault Pauline Nault

    Merci pour tout ces bons conseils. J’adore mon vélo. En lisant le texte j’ai appris des trucs. Merci

  5. Martin Thibeault Martin Thibeault

    Bravo très belle et bonne explication on voie très bien votre passion merci

  6. Marie-Lyne Dubé Marie-Lyne Dubé

    Il y a peut-être une possibilité, contactez le magasin lundi, demandez Alex : 1-877-683-3338

  7. Steeve tremblay Steeve tremblay

    Je recherche un concessionnaire qui serait prêt à travailler dans son atelier un velo electrique peak19

  8. Marie-Lyne Dubé Marie-Lyne Dubé

    Fais plaisir! Si vous avez d'autres sujets que vous aimeriez qu'on développe et donne de l'information, ne vous gênez pas. :D

Laisser un commentaire
* Votre adresse courriel ne sera pas publiée